Showcase sur 2009

0

Showcase sur 2009

July 11, 2009 | Administrateur Gascons | 2009, Evènements Gascons Toujours

On ne les savait pas aussi proches ! Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Hier, mardi 8 décembre 2009, la comédienne Natacha Amal et l’animateur Bernard Montiel ont assisté, au showcase, sous le pont Alexandre III, au Noël des Gascons, un banquet républicain à la gloire de la Gascogne et du Sud-Ouest, organisé comme chaque année par l’association “Gascons Toujours”, et ils y ont été photographiés plus intimes que jamais. Alors qu’est-ce qui leur a pris ? Pourquoi les deux amis jouent-ils à ce jeu ? S’agit-il d’un pari ? En tout cas, cela semble bien les faire rire… Le dîner a-t-il été aussi copieux qu’arrosé ?
Les autres invités parmi lesquelles Françoise Laborde, Anne-Sophie Lapix, Christophe Hondelatte, PPDA, Alain Juppé, Ariane Massenet, eux, se sont montrés pourtant très posés !

This slideshow requires JavaScript.


Alain Juppé, Marcel Amont et Castelbaljac au Noël des Gascons de Paris
Le 09/12/2009 à 01:29

L’ancien premier ministre et actuel maire de Bordeaux, Alain Juppé, le ministre de la relance Patrick Devedjian, et de nombreuses célébrités des médias et du spectacle dont le chanteur Marcel Amont et le styliste Jean-Charles de Castelbajac, ont participé mardi soir au Noël des Gascons de Paris, animé par le big-band de Mont-de-Marsan.

Sous l’une des piles du pont Alexandre III, ce banquet républicain à la gloire de la Gascogne et du Sud-Ouest dans une ambiance haute en couleurs, était organisé chaque année par l’association “Gascons Toujours” créée en 2002 par les journalistes Patrick Bourrat et Régine Magné, et présidée aujourd’hui par Françoise Laborde, membre du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

Accueillis par un régiment de 4 oies à foie gras sur pieds et les échassiers de l’amicale landaise de Paris en gilets de mouton frisé, gascons et sympathisants dont l’ancien maire de Toulouse Dominique Baudis, le député européen Alain Lamassoure, les journalistes Eve Ruggieri, Anne-Sophie Lapix et Patrick Poivre d’Arvor et le président du CSA Michel Boyon, ont participé aux agapes lancées par une traditionnelle garbure de canard (ndlr: pot-au-feu gascon).

Le prix Panache qui récompense les gascons de Paris de l’année, a été décerné à Jean-Charles de Castelbajac, Eve Ruggieri et au rugbyman basque Imanol Harinordoquy.

Les comédiennes Natacha Amal et Charlotte de Turckheim, l’animateur Bernard Montiel, les journalistes Christophe Hondelatte, Jean-Marie Pontaut, Rachid Arhab et Ivan Levaï, étaient également présents.

Au dessert, les serviettes rouges et blanches des 450 invités ont tournoyé au rythme de l’hymne gascon, L’Agur, et des chants basques avec Marcel Amont en chef de choeur.

© 2009 AFP

Jeudi 10 Décembre 2009

________________________________________

ASSOCIATION. Le foie gras s’est offert un beau coup de projecteur dans la capitale, à l’occasion de la soirée « people » organisée mardi
Le panache des Gascons Toujours

Françoise Laborde et Marcel Saint-Cricq remettant le prix Panache à Jean-Charles de Castelbajac. (Photo Guillaume Soularue)

« Vino Griego » résonne sous le pont Alexandre III et c’est la Seine qui devient Adour. Mardi soir, les Gascons Toujours se sont retrouvés au Showcase, une cave voûtée plus souvent dédiée aux adeptes de l’électro-rock qu’aux bandas et aux échassiers. Ils étaient pourtant là, en haie d’honneur, fichu et veste de berger, pour accueillir quelques VIP originaires du Sud-Ouest.
On aura aperçu Anne-Sophie Lapix, Christophe Hondelatte, Ariane Massenet, Rachid Arhab, Ivan Levaï ou Bernard Montiel. Patrick Poivre-d’Arvor également, qui ne manque jamais le rendez-vous gascon. C’est son ami journaliste Patrick Bourrat qui, avec Françoise Laborde et quelques amis, avait fondé l’association il y a sept ans, juste avant son décès accidentel au Koweït.

Démonstrations de chefs
Leur objectif ? Resserrer les liens affectifs de tous les exilés aquitains avec leur terroir. Leur moyen ? La fête et l’exemple. Tous les ans, les Gascons décernent un prix Panache aux meilleurs ambassadeurs de la région. Mardi, ils ont été attribués à Imanol Harinordoquy, troisième ligne du Biarritz Olympique, Ève Ruggieri, journaliste lyrique et Jean-Charles de Castelbaljac, styliste et designer.
Cette soirée est aussi l’occasion de vérifier si les politiques de la région maîtrisent leurs classiques : « Aqueros Muntagnos », sous l’autorité de Marcel Amont (un coffre de jeune homme), « Paquito Chocolatero » en jeu de mains et en chenille ainsi que « Vino Griego », cité plus haut. La dernière fois qu’on les avaient vus, la bataille des régionales de 2004 faisait rage et on avait assisté à un engagement total. Or sur ce terrain (à noter que cette fois Xavier Darcos était absent mais Patrick Devedjian, ministre de la Relance, parmi les invités), Alain Rousset, Alain Juppé et Alain Lamassoure ont joué la sobriété.
Cette année, les Gascons Toujours inauguraient une nouvelle formule. Celle d’une journée entièrement dédiée au Sud-Ouest, en l’occurrence au foie gras. Grâce à la logistique huilée de l’association IGP canard à foie gras du Sud-Ouest, présidée par Marcel Saint-Cricq, des produits étaient arrivés le matin même pour proposer aux Parisiens des démonstrations culinaires avec des grands chefs. Yves Camdeborde, du Comptoir du relais à Paris, Fabrice Biasiolo d’une auberge en Gascogne à Astaffort, Gabriel Biscay, meilleur ouvrier de France et Stéphane Carrade du Ruffet à Jurançon ont décliné le sujet gras à l’envi, avec humour et inventivité. En défendant aussi la qualité d’un foie de canard élevé dans le Sud-Ouest. Au moment du rush des fêtes, il était important que la bonne parole soit portée au-delà des seules frontières de la région.


Chères Gasconnes, chers Gascons, chers amis,
Un petit mot pour vous remercier de cette soirée plus que réussie et d’avoir honoré par votre présence, le Foie Gras du Sud-Ouest et l’Esprit Gascon .
Merci à Yves Camdeborde (Relais Saint-Germain – Paris), à Fabrice Biasolo (Une Auberge en Gascogne – Astaffort), à Stéphane Carrade (Chez Ruffet – Jurançon) et à Gaby Biscay pour les incomparables recettes qu’ils composèrent pour nos papilles jamais rassasiées d’inventivité et de divines surprises.
Jamais, vous pouvez m’en croire, l’on ne vit ainsi Foie Gras chanter, danser, virevolter, et pourtant Dieu sait que le canard estampillé d’origine Sud-Ouest possède un naturel joyeux que bien des palmipèdes d’autres contrées nous envient.
Oui, tout fut beau et bon ce soir-là : les convives, la décoration, la table, les verres , la musique, les saveurs et la chaleur du Sud-Ouest. Tout fut, en un mot, très gascon.
Cependant, tout fut hélas trop court. Aussi j’invite les jamais rassasiés, les inconsolables de nos agapes passées, à compulser les recettes au Foie gras du Sud-Ouest concoctées par nos chefs à leur gourmande intention, ainsi que l’album photos de la soirée.
Merci encore à vous. Merci à Gascons Toujours.
Je vous souhaite de très bonnes fêtes, des plus gourmandes et une très bonne année 2010
Marcel Saint-Cricq
Président de l’Association Canard à Foie gras du Sud-Ouest IGP

Wine & Food – Blog Gastronomie et Oenologie
Saga : “Un avant-goût de Noël” (3) : Le Noël des Gascons
Chaque année, l’association “Gascons Toujours” se retrouve à l’occasion d’une très belle soirée festive à Paris, procédant pour l’occasion à un relooking d’un lieu hype de la capitale. Ainsi, c’était au tour du Showcase d’accueillir nappes à carreaux, bérets et autres échasses, le tout au son de bandas remplaçant pour une fois l’éléctro-rock.
Mais détrompez-vous, la soirée n’était pas réservée aux “culs-terreux” mais plutôt aux VIP avec des racines gasconnes et aux Aquitains d’élection. Organisée en partenariat avec l’association Canard à Foie Gras du Sud Ouest et en présence de chefs inspirés tels que Yves Cambdeborde, Fabrice Biasolo, Stéphane Carrade et Gaby Biscay, la soirée à accueilli des invités triés sur le volet en leur proposant de déguster le foie gras dans tous ses états.
Le Blog Wine&Food a eu un coup de coeur pour la recette du foie gras poêlé, accompagné de boulghour à la cannelle et à la compote de fruits exotiques… un vrai régal.
La soirée à la gloire de la Gascogne et du Sud Ouest a été comme d’habitude présidée par Françoise Laborde entourée de nombreuses personnalités du monde politique telles qu’Alain Juppé, Alain Rousset, Dominique Baudis et Patrick Devedjian, de stars du petit écran tels qu’Eve Ruggieri, Christophe Hondelatte, PPDA, Bernard Montiel et Ariane Massenet ainsi que d’autres “people” tels qu’Imanol Harinordoquy, Jean-Charles de Castelbajac, Hermine de Clermont-Tonnerre et Natacha Amal.

Pour notre part, on a failli rester à l’entrée, notre inscription n’étant pas parvenue à temps en Gascogne (en partant de Bordeaux)… mais heureusement le Gascon est ouvert, accueillant et chaleureux !

Car en pleine réflexion sur l’identité nationale n’oublions pas la devise des “Gascons Toujours ” :

« Et que le gascon y arrive si le français ne peut y aller ! »

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *